nuit

aujourd’hui, je me suis réveillé trop tard et le matin m’a échappé. décalage horaire.

j’ai continué à retrouver mes marques et, déjà même, à mieux comprendre certaines choses. je me suis rendu compte que le japon était un pays formateur, pour moi, comme pour quelques autres occidentaux qui passent par là… ou qui y restent.

 

cette nuit j’ai diné avec Hela Fattoumi et Eric Lamoureux qui sont de passage à Kyôto pour un stage de danse: heureux hasards de kyôto…

en rentrant dans la nuit profonde de cette ville aux lampadaires rares, j’ai découvert une salle de Nô, celle de la famille Ôe ; sur la photo, il est écrit: ÔE NOGAKUDO

kyoto-jour-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s