chapeaux de roues

c’est sur les chapeaux de roues que c’est reparti depuis le retour en france. sur les chapeaux de roues toujours avec le même rabelais qui m’a conduit cette fois à Noirlac, dans l’abbaye, pour participer au futur de l’écrit, en compagnie de jean-françois guillonJFG

 

toujours aussi précis, juste, délicat et humoristique dans ses installations ingénieuses

 

et de l’autre françois, le bonFB

 

 

 

 

avec lequel je suis parti dans une performance rabelais complètement débridée, comme si on se chamaillait sur les rythmes langagiers d’alcofribas nasier, ça swinguait à fond la langue endiablée de ce fou d’abstracteur…

noirlac le réfectoire

et maintenant me voici dans ionesco, en même temps que dans les étoiles (entre relativité et physique quantique), sans oublier fernand léger…

des explications dans les mois qui viennent…

à suivre…

Publicités

Un commentaire sur « chapeaux de roues »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s