hesse & gombrowicz

durant cette retraite méditative, ici,IMG_0217

dans les montagnes de la république tchèque, en compagnie des sapins…IMG_0218

j’ai pensé à hermann hesse lorsque des réminiscences de narcisse et goldmund me sont revenues.
j’ai également pensé à witold gombrowicz et à tout ce qui dans la méditation me fait penser à lui. les petits mouvements masturbatoires par exemple… comme si la méditation voulait les déceler et les dépasser. ou le fait de chercher des signes. dans ce groupe silencieux de méditants, j’ai cherché quotidiennement des signes… des signes de connivences… des signes de rattachement à d’autres. un regard, une marche, un mouvement d’étoffe : tout fait signe. tout fait sens. et tout peut participer d’une construction de l’esprit… diabolique. comme dans les romans du bon vieux witoldo.

IMG_0229IMG_0237

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s