atelier gekken

atelier gekken, c’est le nom de la salle de spectacle dans laquelle je vais jouer dès demain 16h et après-demain 19h30; le surlendemain, je donne un stage suivi d’une conférence. je ne suis donc pas sûr d’être en mesure d’écrire grand chose dans les journées qui viennent.

en tout cas, je reviens d’un dîner avec mon maître de nô que j’ai revu dix ans après. il m’a accueilli de manière tout à fait chaleureuse et respectueuse avant de me dire qu’il avait été profondément marqué par ma rencontre il y a dix ans. il évoqué le souvenir intense qu’il gardait du moment où je lui avais montré les masques de commedia dell’arte en les essayant tous les uns après les autres de arlequin à ahmed en passant par pantalon et le capitaine. il a aussi évoqué le spectacle « ahmed soliloque » que j’avais joué avant de quitter le japon. il m’a assuré avoir eu l’impression à l’époque de comprendre le français juste en me voyant bouger. moment d’échange intense et touchant. après-demain il sera dans la salle de spectacle. ce qui veut dire, en clair, que je vais jouer un nô (kurama tengu) avec un masque d’arlequin et devant mon maître de nô plus tous les spécialistes rencontrés ce soir et qui veulent venir. non ce n’est pas une galéjade marseillaise, c’est juste la rencontre des paradoxes qui me constituent tel que je suis… ou comment fait-on monter l’adrénaline dans un corps déjà surchauffé par la saison des pluies qui se fait de plus en plus sentir ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s