langage

pour bien commencer l’année 2012…

la parole de meschonnic parlant du langage, du corps, de la littérature.

je suis en pleine traversée rabelais, et ça fait du bien d’entendre ça,

ça donne confiance en cet instinct du langage, poétique et corporel, qui anime l’œuvre de maistre alcofrybas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s