fou-rire

hier la représentation  de trickster à rochefort (dans un théâtre à l’italienne fraîchement rénové) était un réel bonheur…

trickster

comme si, depuis la reprise à sète, le spectacle trouvait une nouvelle relation avec le spectateur : énergie, jubilation et humour, comme depuis le début, mais à présent les différentes facettes du continent « trickster » apparaissent avec évidence à chacun.

les ruptures sont nombreuses dans ce spectacle et chaque mutation de style et de ton rend le spectacle chaotique et impossible à être attrapé et réduit à un seul objet (de consommation). c’est précisément cette fluidité qui fait son intérêt et sa qualité. ce spectacle est l’expression d’une quête… drôle, certes mais artistique et donc toujours mouvante, vivante, un peu insaisissable et parfois… dangereuse.

et bien maintenant les spectateurs ne se perdent plus dans ces cassures de style… au contraire, ils s’en amusent, comme moi. et hier soir par exemple, le spectacle était comme un long fou-rire progressif qui mettait à l’honneur la sortie du sens, du corps… et des normes : la folie du présent ; on y est !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s