un jour à la devinière

Hier j’étais à la Devinière, la maison de François Rabelais.
Avec une équipe du Louvre, nous avons filmé François Bon qui nous parlait de Rabelais, de l’homme et de son œuvre. C’est que nous préparons une performance intitulée : « Rabelais versus Nostradamus » pour le 6 juin à l’auditorium du Louvre.

20140312-092521.jpg
Émotion d’être ici au plus près de Rabelais. Émotion devant cette image de François qui s’apprête à parler de Rabelais, comme un coureur de sprint, comme un grand professionnel. Avant sa première réponse, il y a un long silence, un gouffre dans lequel toutes nos pensées se consument, un trou noir au cœur duquel se reconnaît l’élan de celui qui va sauter, la durée des secondes, des minutes, des siècles qui nous séparent d’Alcofrybas Nasier. Et puis, une respiration, un son, un timbre de voix, c’est François qui réinvente sa parole dans la recherche du plus profond de Rabelais, le flot de langue qui mime commence et ne s’arrêtera qu’après que j’ai ressenti pourquoi je me sens appartenir à cette communauté de pensée, à ces François, porteurs de lumière, à cet autre petit monde qui est l’homme.
Merci François

Publicités

4 commentaires sur « un jour à la devinière »

  1. Cela m’aurait plu de voir ce spectacle!
    J’ai perdu ton adresse-mail, puis je l’avoir de nouveau?
    Je me présente aux élections municipales pour la culture dans mon village, ça peut être utile si un beau jour…..

    Bisou
    Annika

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s