réunion

Ce soir je sors d’une réunion de validation du projet avec les artisans et les commerçants du centre de Tottori. Avec confiance et avec intuition, nous allons construire un événement au cœur de la ville, plein de tendresse, d’humanité et de joie. Je suis toujours épaté de ce qu’on peut accomplir en se laissant un peu faire par la vie. Peut être que la gestion de l’improvisation, la vraie improvisation qui fait vibrer les cœurs, c’est ça : laisser faire et ne conduire que par légères touches… mais avec sincérité. À priori, rien ne devait me retenir à Tottori, juste une réelle affection pour les japonais, rien de plus. Mais aujourd’hui, me voici à la tête d’une entreprise qui parachève des projets que j’ai déjà amorcés en France, à Dunkerque notamment, avec le Bateau Feu. Cette fois, j’ai l’impression de pousser la notion d’écriture et d’histoire beaucoup plus loin. Je vais composer une fiction qui me paraît évidente, comme si elle naissait toute seule de ce que j’ai entendu tous ces jours. Néanmoins sa complexité sera réelle, invisible et nécessaire. C’est quand même fou ce que l’on peut créer lorsqu’on est loin de l’image arrêtée que les « autres » ont de nous, loin de la case à laquelle on est assignée par une ambiance générale morose, vous voyez de quoi je veux parler, n’est-ce pas?
Ce qui est drôle, c’est que dans la salle de réunion, j’ai trouvé un poster que j’ai pris en photo. Si c’est un signe, le voici :

20140408-232302.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s