trickster (français)

écrit et mis en scène par didier galas

Après Monnaie de Singes, le petit (H)arlequin, et de nombreuses tournées en Extrême-Orient, Trickster (le faiseur de tours) est le dernier opus d’une quinzaine d’années de travail sur la figure d’Arlequin. Construit comme une poupée russe, ce Trickster est insaisissable, et quand on croit en tenir une facette, elle s’évanouit déjà dans celle qui suit. Dès le début, un balai récalcitrant et muet ouvre le bal, avant qu’une mascarade de visages silencieux et de langages débridés, ne détraque la mécanique burlesque. Les onomatopées conjuguées aux improvisations sonores provoquent l’arrivée de bégaiements qui décollent la parole du sens pour arriver à de purs enjeux mélodiques. Allant jusqu’à se démasquer, Arlequin laisse apparaître son masque nu. Entre anticonformisme et délectation des traditions théâtrales, ce solo fait la part belle au rire, à la parole et au corps. Profusion de langages : chinois, japonais, anglais, italien, espagnol ou français ; mais aussi de traditions : Opéra de Pékin, Yoga, Nô, Kyogen, Buto, Commedia dell’arte ou Tap Dance. Autant de moyens qui nous permettent d’appréhender la folie physique d’Arlequin pour aller jusqu’à une danse désarticulée, une transe extrême et définitive. Mais le plus extraordinaire est que ces collisions ont toutes lieu dans un seul et même corps, celui d’un interprète : un acteur qui cherche jusqu’au bout d’Arlequin, le fond de lui-même… le fond de nous-même?

créé en octobre 2010 au bateau feu – dunkerque

 

 

 

article de l’Humanité

Interprète : Didier Galas
Dispositif scénique et costume : Jean-François Guillon
Lumières : Jérémie Papin
Mouvement : Sylvain Prunenec
Assistante mise en scène : Sarah Oppenheim
Assistante costume : Catherine Sardi
Masques : Erhard Stiefel
Conseiller musical : Patrice Elegoet
Conseillère à l’écriture : Aline Schulman
Consultante associée pour l’international : Emmanuelle de Montgazon
Remerciements : Emilie de Gunzbourg, Laurent Poitrenaux, Oura Yasusuke, Shen Zhihong
 
Production : Ensemble Lidonnes
 
Coproduction : Théâtre National de Bretagne / Rennes ; Bateau Feu / Scène Nationale de Dunkerque
durée du spectacle : 57 mn
 
Publicités